L’économie roubaisienne a besoin de cohérence

Publié le par gérard vignoble

J’ai assisté, en mairie de Roubaix, à une réunion fort intéressante, organisée dans le cadre des rencontres économiques territoriales à l’invitation de Madame Martine Aubry et de Monsieur René Vandierendonck.

Un bilan de l’action économique de la communauté urbaine sur le secteur roubaisien a été dressé.

Bien sûr, j’ai regretté que le libellé de la réunion soit ainsi défini car, du coup, a été placée sous silence la formidable progression de l’activité économique à Wasquehal, au Château Blanc en particulier, où 1500 emplois ont été créés et où 1000 autres devraient l’être prochainement par la voie du pôle assurance qui se met en place.

Alors, même si quelques points de dissension continuent d’exister, je reconnais la volonté des élus de travailler pour le développement et l’avenir du territoire.

Je souhaite, néanmoins, évoquer quelques points et suggestions qui me paraissent importants :

- une meilleure coordination des différents intervenants est nécessaire sur le terrain, à proximité des élus des communes du secteur. Je suis orphelin de l’époque et du système où les gens de Roubaix veillaient à leur propre destinée et s’impliquaient totalement dans la réalisation et l’aboutissement des dossiers.

- une véritable impulsion doit être donnée à la notion transfrontalière. Les panneaux signalant l’Eurozone de Wattrelos sont usés mais les entreprises ne se sont pas implantées !

-    et, surtout, un énorme effort -inexistant jusqu’ici- doit être fait pour désenclaver la zone de l’Union et ce que l’on appelle, de manière bien peu élégante, le boulevard des friches à Wattrelos. Il est impératif qu’une liaison routière fasse la jonction entre l’ A 22 et l’autoroute de Wallonie. Ce n’est que lorsque l’on pourra accéder et sortir facilement de ce site que des entreprises viendront s’y installer. Malheureusement, je tiens ce même discours depuis plusieurs années mais aucune intention de travailler ensemble n’était apparue jusqu’alors. Je suis, bien évidemment, toujours tout à fait disposé à soutenir ces dossiers aux côtés des élus.

Toute action cohérente et solidaire pour l’avenir de l’agglomération sera bienvenue.

 

Commenter cet article

loth jean-francois 09/03/2007 19:48

juste une question sous forme de remarque.quand à donner des leçons aux  maires des communes voisines alors que des choses ce font sur  sa communes et que ses electeurs ne connaissent pas  sa position si il en a une ?le canal et les pêcheurs (qui sont peut-être ses electeurs).il passe bien sur ça communes , pourquoi l'ingnore t'il,?                                            loth jf vice -président de l'appma de RX-TGet ses cantons.PS ses propos  me sont personnel et ne met pas en cause les autres membres de l'appma.