« Mettre de l’huile et faciliter la vie »

Publié le par gérard vignoble

Bonne année 2008 ! Que tout ce qui est indispensable à une vie sereine vous soit apporté, santé, amitié, prospérité. Et que vos désirs, vos aspirations, vos projets puissent aboutir en cette année qui s’annonce. Ce sont les vœux que je formule pour vous et vos proches. La ville de Wasquehal pour sa part, s’y emploiera à sa manière, en ajoutant les ingrédients qui lui sont chers : l’accueil, l’écoute, la compréhension, l’entraide, la qualité du service rendu. C’est cela mettre de l’huile, faciliter la faisabilité des projets et la vie au quotidien des concitoyens.

L’année 2007 a été bien remplie, d’évènements de tous ordres, festifs, économiques et sociaux, sportifs, éducatifs… La rétrospective que trouverez dans ce « Wasquehalien » vous fera revivre un certain nombre de moments passés ensemble. On avance, et à travers les réalisations, c’est toute la ville qui bouge et qui progresse.

De gros projets se concrétisent, comme au Grand Cottignies par exemple, qui dévoile jour après jour son nouveau visage. Sièges sociaux et autres espaces économiques semblent avoir trouvé au cœur de Wasquehal de quoi vivre sereinement leur avenir. Les habitations aussi sortent de terre, du standing, du logement social, de l’accession à la propriété et du locatif, de l’individuel et du collectif. Une offre aux multiples facettes car j’affirme de nouveau qu’une ville est équilibrée si elle est en mesure d’accueillir des personnes de conditions et de statuts sociaux diversifiés. Des gens aisés, des moins aisés, des personnes en difficulté aussi bien sûr pour lesquelles les services municipaux et le CCAS ont une attention toute particulière.

Autre projet qui avance à grands pas, celui de l’aménagement du site « Onduclair » en centre-ville. Une commission extra-municipale a été constituée pour finaliser un dossier dont les grandes lignes ont été tracées. Le calendrier de réalisation nous amènera probablement fin 2009 pour les premières constructions.

Au Capreau, les chantiers de l’Espace Gérard Philipe se terminent : le nouveau centre culturel Gérard Philipe sera inauguré ce mois et celui de la petite enfance, très prochainement. Ajoutés au centre Victor Honoré, les deux structures font de cet espace un véritable joyau de vie culturelle et sociale. J’en suis très heureux pour les habitants du quartier mais aussi pour tous les Wasquehaliens qui goûteront à ces équipements de grande qualité.

Je vous invite à nous retrouver lors des manifestations prévues ce mois, l’open international de karaté, le week-end chinois concocté par l’association Taï Chi Chuan Qi Gong ou le tournoi de foot en salle André Alsberghe.

A très bientôt

Publié dans Actu à Wasquehal

Commenter cet article

nativelle 23/01/2008 20:01

L’incompétence du gouvernement En découvrant l’immobilisme de la préfecture de CAEN sur l’affaire de pollution de la ZNIEFF de Cabourg, nous ne pouvons que constater l’impuissance et le j’menfoutisme des gens qui gouvernent ce pays. La communauté de commune a pour obligation de trouver un terrain pour les gens du voyage (grand passage). Mais voila, en Normandie, certains maires ne veulent pas êtres ennuyés avec ces gens la et on les embourbes dans une zone naturelle remarquable ZNIEFF (type1et2), zone inondable et sur un terrain ou poussent bien évidement des plantes plus que protégées (Nivéoles). Quatrième année que la préfecture et la communauté de commune prennent cet endroit pour une décharge à ciel ouvert http://cabourgeais.ifrance.com/ C’est du provisoire, on cherche un autre endroit, etc etc. ils vont même jusqu'à nous baratiné en disant (nous avions plusieurs terrains mais ils ne conviennent pas car ils ne sont pas accessibles et n’on pas d’arrivée d’eau). Le gouvernement prend les Français pour quoi ??? Celui la en ZNIEFF n’avait pas d’arrivée d’eau, ça a coûté la peau des fesses, mais vous l’avez amenée. Il n’était pas accessible, ça a aussi coûté la peau des fesses, mais vous l’avez rendu accessible. Le ministère de l’environnement est complètement absent dans cette région, on déverse dans la rivière des centaines de litres de fioul, huile de vidange, javel, toilettes chimiques etc. Les poubelles, la ferraille et tous ce que l’on peut y jeter. La préfecture nous ment, elle ose dire qu’en 2007 il y avait des toilettes ! C’est lamentable. La communauté de commune ment autant en disant que les gens du voyage ne sont la que 2 mois, alors qu’ils sont la plus de 6 mois ! C’est pitoyable. En fin de saison je retrouve les animaux sauvages avec du pus dans les yeux, ou tout simplement crevés à la surface de l’eau. La préfecture ne déplace personne pour constater non, elle préfère étouffer cette affaire qui pue. Alors quand j’entend parler de grenelle, de développement durable, que le gouvernement à fait de l’environnement une priorité et que je vois cela http://nativelle.over-blog.com/ Croyez bien que je « pleure de rire » en regardant tous ces ministres avec leur grand sourire sortant de l’Élisée, ils me font vraiment penser à ceux des guignols sur canal à la différence que ceux des guignols paraissent plus crédibles. Nativelle P Cabourg