Les associations au cœur de la ville

Publié le par gérard vignoble

Si de tous temps, les humains ont cherché à se grouper et ont expérimenté diverses formes de communauté, c’est la IIIème République qui établit en 1901 la liberté d’association. Depuis, les associations ont un rôle prépondérant dans l’organisation de la société. Véritable vecteur de citoyenneté, elles permettent à chacun de s’investir dans un groupe, d’y être actif en contribuant à la destinée de l’association ou d’en être simplement membre pour participer à ses activités.

A Wasquehal, plus de 150 associations dynamisent la vie de la cité, et dans leur sillon, c’est environ 10 000 personnes qui d’une manière ou d’une autre s’impliquent dans la vie associative wasquehalienne. Leur point commun ? Les bénévoles qui avec cœur, offrent leur disponibilité, leurs compétences et leur passion au service des autres, et prennent ainsi une part active au fonctionnement de l’association. Ils sont présidents, trésoriers, membre du conseil d’administration, entraîneur, formateur ou autres… Sans eux, les piliers, l’association bien souvent ne tiendrait pas et je tiens ici à rendre à toutes ces personnes généreuses, un hommage appuyé.

La municipalité encourage la vie associative, la soutient comme elle le peut, avec des subventions, des prêts de locaux, des appuis logistiques. Elle les aide également à assurer la promotion des évènements qu’elles organisent en leur ouvrant largement ses supports de communication. Chacun sait que la vie associative est l’un des piliers du dynamisme d’une commune. Alors ne boudons pas notre chance d’avoir cette fourmilière trépidante autour de nous et allons-y, elle nous tend les bras !

A propos d’association, l’Entente Sportive de Wasquehal revient sur le devant de la scène. L’équipe première a retrouvé le chemin de la CFA et les jeunes ont obtenu la saison dernière d’excellents résultats dans leurs catégories respectives. Des critères qui ont valu à l’ESW d’être nommée 3ème club amateur de France. J’encourage dirigeants, entraîneurs et joueurs à confirmer leur niveau, dans le cadre de l’état d’esprit « famillle » que j’affectionne tant.

Notre saison culturelle démarre avec Abel Leblanc, ce peintre roubaisien et ami, qui possède le bien inestimable de communiquer la joie de vivre qui l’habite. Toujours vivantes et colorées, ses peintures sont d’une rare sérénité. Je vous invite à découvrir ce talent local débordant de vie.

Je vous souhaite une bonne rentrée.

Publié dans Actu à Wasquehal

Commenter cet article