Wasquehal : un exemple à suivre !

Publié le par gérard vignoble

Si le développement économique de Wasquehal donne aujourd’hui des résultats des plus flatteurs, il ne s’est pas construit sans que les élus aient une certaine réflexion sur le « comment faire venir les entreprises ? », « quels sont les critères qu’elles priorisent dans leur choix ? ». Ces questions, nous nous les sommes posées il y a 30 ans. Une fois les réponses en tête, le travail a commencé.

Savoir vendre son territoire pour attirer le chef d’entreprise qui recherche avant tout la possibilité de fonctionner le plus simplement possible. En clair, positionner des infrastructures de communication qui permettent des accès faciles à l’entreprise. Wasquehal les possède, voie rapide, autoroutes, grands boulevards, métro, TGV, rien n’est plus facile pour quiconque veut se rendre à Wasquehal, qu’il soit en camion, en voiture ou utilisateur de transports collectifs.

L’image du territoire est importante aussi. Ville sportive, ville dynamique, ville 4 fleurons etc… ces labels ont contribué à porter la ville jusqu’aux oreilles des décideurs, jamais insensibles à associer leur nom à la vitalité environnante.

Donner aux entrepreneurs les conditions suffisantes pour que leur activité puisse s’épanouir en toute sérénité, ne pas leur compliquer la vie, ni les faire fuir devant des dossiers devenus de véritables « usines à gaz » comme cela se voit parfois ailleurs. Pour vivre, prospérer, créer de l’emploi et participer à la vitalité économique et sociale d’un secteur, une entreprise a besoin d’interlocuteurs bienveillants et non de technocrates toujours prompts à rendre des situations simples en contextes alambiqués.

Enfin, laisser travailler les entreprises, ne pas mettre d’obstacles ou de freins à leur activité, rester à leur écoute, tenter de continuer à répondre à leurs attentes, cela s’appelle respecter la vie économique, respecter ceux qui apportent une plus-value au territoire, respecter ceux qui apportent l’emploi et qui sont le moteur de la vie d’une commune.

Wasquehal comporte 18500 habitants et la concurrence est rude lorsqu’on se situe au cœur d’une grande métropole. Les deux nombres que je vais citer m’amènent à être d’autant plus satisfait de notre travail. 644, c’est le nombre d’établissements économiques recensés par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lille, et 15000, le nombre d’emplois sur la ville dès que les programmes en cours (Château Blanc, Grand Cottignies) seront terminés.

Un résultat qui mériterait l’attention de certaines communes environnantes, un mode d’emploi dont elles devraient s’inspirer…

Autre résultat formidable, l’Entente Sportive de Wasquehal a remporté le tournoi de Croix ce week-end de Pentecôte. La qualité de la formaion des jeunes porte aujourd’hui ses fruits, signe d’un avenir prometteur.

Je souhaite à chacun d’entre vous de passer un bon été, de bonnes vacances, je vous souhaite repos et sérénité et vous retrouve pour ma part, dès la rentrée de septembre.

Publié dans Actu à Wasquehal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hullohhulloh@yahoo.com 23/07/2007 14:23

Cher Monsieur,
Avez-vous vu le "billet" qui a récemment été consacré à Madame Bège dans le blog de Collard http://www.venividivichy.com/ (comme il y va !).
Interpelé à son endroit par un soi-disant lecteur (les mauvais esprits seraient tenté d'y voir la plume de Collard lui-même), il répond, toujours à son sujet, en "commentaire" de cette entrée de son blog.
N'aimant pas que l'on parle des gens derrière leur dos, je vous fais passer l'information.

PROVOST Francis 13/07/2007 08:46

Campagne électorale ...

Monsieur le Maire attention aux délais de campagne électorale municipale ... il va falloir mettre le fonctionnement de votre Blog dans les frais de campagne, car là c'est clair, vous êtes en plein dedans !
F Provost
Conseiller Municipal communiste